Maillots foot actu Beaucoup de passes très peu de buts – la stat inquiétante du Real Madrid

Beaucoup de passes très peu de buts : la stat inquiétante du Real Madrid
5003 passes (le second total le plus élevé en Liga Santander depuis le début de saison derrière le Barça) très peu de buts. Le Real Madrid version Julen Lopetegui est malade et le symptôme le plus apparent c’est son innocuité offensive traduite par une incapacité à convertir sa domination en buts.
Docteur buts et Mister passes 
Le Real en est désormais à 409 minutes sans avoir marqué un but, le deuxième pire total de son histoire. Pourtant, Madrid est aussi le deuxième club à avoir réussi le plus de centres depuis l’entame du championnat d’Espagne derrière Alaves (182). L'article continue ci-dessous
Le problème, c’est qu’il s’agit surtout de domination stérile comme le constate Marca, Maillot de foot enfant avec  Sergio Ramos qui a réalisé 614 passes, le sixième meilleur total en Liga. Et quand votre défenseur central joue autant avec le ballon, c’est que la sécheresse offensive est forcément bien présente. À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
D’autant que Luka Modric, Acheter maillot de foot maître à jouer incontesté du Real, n’est que 29e passeur le plus prolifique de la Liga avec seulement 329 passes. D’un autre côté, aucun joueur de Lopetegui n’est dans le top 5 de la course au titre de meilleur buteur. Benzema est sixième avec 4 buts. Le syndrome du Dr. Jekyll et Mr. Hyde est donc bien présent. Reste à savoir si cela va durer. Sports Collectifs

Sports Collectifs Bayern Munich v Manchester United résumé du match 05-08-2018 Amicaux Club

Bayern Munich v Manchester United résumé du match 05/08/2018 Amicaux Club
La reprise de la Bundesliga n’est programmée que dans trois semaines, mais le Bayern de Munich semble déjà être prêt pour cette nouvelle campagne. Le champion d’Allemagne a passé avec succès ce dimanche l’un de ses derniers grands tests préparatoires. À domicile, l’équipe bavaroise a battu Manchester United (1-0).
Il y avait beaucoup de grands noms sur la pelouse de l’Allianz Arena. Cependant, le spectacle a été globalement décevant. Le rythme fut très peu élevé et les occasions franches se sont faites plutôt rares. La première période s’est même écoulée sans le moindre temps fort. Manuel Neuer et David De Gea, les deux gardiens, n’ont absolument pas pu s’échauffer sur leurs lignes respectives. Maillot de foot bon marché L'article continue ci-dessous
#TelekomSportTrophy-Gewinner! ????#FCBMUFC #MiaSanMia pic.twitter.com/Yc21FYH0CW À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
— FC Bayern München (@FCBayern) 5 août 2018 En seconde période, la rencontre a été un peu plus vivante. L’entrant Leon Goretzka a allumé la première escarmouche avec une reprise de la tête (54e). Un coup de casque qui a donné des idées à son coéquipier Javi Martinez. À la suite d’un corner (59e), Jersey football football l’Espagnol ouvrait le score sur une belle exécution. Le Bayern a alors pris l’avantage pour ensuite ne plus le lâcher. En fin de partie, les Munichois étaient même proches d’aggraver la marque. À la 82e minute, une reprise sans contrôle de Goretzka a fini dans le petit filet extérieur.
Le Bayern a réussi à se créer quelques occasions dangereuses devant. On ne pourra pas en dire autant de MU. Les Red Devils sont restés bien discrets offensivement. Et l’incorporation de nombreux jeunes dans le dernier quart d’heure n’a fait que rajouter à cette inertie. Seul Marcus Rashford a fait parcourir un frisson dans la défense allemande sur une tentative dans la surface à la 63e minute. Contrairement à son adversaire du jour, Manchester United ne sort pas avec beaucoup de certitudes de cette empoignade. Discount la Coupe d’Europe Et c’est plutôt inquiétant cinq jours avant le premier match du championnat, prévu face à Leicester.

Maillot de foot pas cher Bayern Munich Uli Hoeness et Karl-Heinz Rummenigge poussent un coup de gueule

Bayern Munich Uli Hoeness et Karl-Heinz Rummenigge poussent un coup de gueule
Le Bayern Munich est en crise. Les Bavarois restent sur une série de quatre matches consécutifs sans victoire et les critiques vont bon train concernant Niko Kovac, notamment sur le turnover mis en place par le nouvel entraîneur du champion d’Allemagne en titre. L’état major du Bayern Munich a décidé de prendre la défense de son entraîneur et de ses joueurs en organisant une conférence de presse surprise.
Devant les médias, Karl-Heinz Rummenigge a tapé du poing sur la table envers le traitement subi par le Bayern Munich : « Il y a trois semaines (ndlr avant la série de 4 matches sans victoire), tout était en ordre et le monde était bien avec nous. Nous avons vécu 4 matches qui ne nous ont pas du tout plu. Mais ce n’est pas une raison pour traiter l’équipe et les joueurs de cette manière ».
Le Bayern fait front ensemble
L'article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Chemise de football usine de football Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
« C’est un jour important pour le Bayern Munich car nous annonçons que nous ne supporterons plus tout cela à partir de maintenant. Nous ne laisserons plus passer les reportages dégradants et diffamatoires. Nous avons obtenu deux injonctions à l’encontre de Springer (ndlr groupe possédant Bild) par décision judiciaire. Nous allons protéger nos joueurs, notre entraîneur et le club », a ajouté Karl-Heinz Rummenigge.
« Les mots me manquent quand je lis les choses qui sont dites au sujet de Manuel Neuer. Il a été élu quatre fois meilleur gardien du monde. Il ne doit même pas y avoir deux opinions possibles à son sujet, il a créé un nouveau style de jeu. Il en va de même pour Franck Ribéry et Arjen Robben. Ces deux gars ont contribué à faire du Bayern une étoile brillante pendant une décennie. Maillots bas prix Je tiens à vous rappeler que ces deux-là ont tout gagné. Quand je lis ces débats sur l’âge, ils sont scandaleux, irrespectueux et polémiques », a indiqué le président du Bayern Munich. 
« Je partage à 100 % ce que Karl-Heinz a dit. Ce club formera à nouveau une unité en public comme vous ne l’avez pas vu depuis longtemps », a déclaré l’autre patron du club, Uli Hoeness. « Nous ne cherchons pas à blâmer les médias. Quand vous ne jouez pas bien, vous ne méritez aucun éloge. Mais nous voulons un rapport factuel », Maillot de foot enfant a nuancé Rummenigge pour conclure.

Maillots bas prix Bayern Munich Uli Hoeness conseille au PSG de virer Antero Henrique – "Ce n'est pas une bonne figure pour leur club"

Bayern Munich Uli Hoeness conseille au PSG de virer Antero Henrique : "Ce n'est pas une bonne figure pour leur club"
Le mercato estival du PSG a laissé un goût amer à certains supporters du club de la capitale et observateurs du football français. Les dirigeants du PSG ont recruté quatre joueurs dont deux assez inattendus. Le champion de France en titre s’est notamment renforcé du côté du Bayern Munich en récupérant Juan Bernat mais a aussi longtemps été sur le dossier Jérôme Boateng.
Dans la dernière ligne droite du mercato estival, le PSG aurait même tenté de récupérer Renato Sanches, l’ancien grand espoir du football portugais en échec total depuis deux ans. Mais c’est surtout le dossier Jérôme Boateng qui fait parler que ce soit en France ou en Bavière. Le PSG aurait formulé une offre de 38 millions d’euros refusée par le Bayern Munich, mais les dirigeants allemands ont visiblement une dent contre Antero Henrique et ses façons de faire sur le marché. Maillot de foot enfant
Hasan Salihamidzic remonté contre le PSG
L'article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Dans les colonnes de Kicker, Uli Hoeness, président du Bayern Munich, a carrément encouragé les dirigeants du PSG à se séparer de leur directeur sportif pour leur bien : « Je conseillerais au PSG de remplacer son directeur sportif. L’homme n’est pas une grande figure de proue pour le club. Le PSG ne peut se permettre d’avoir un tel directeur sportif s’il veut être l’un des meilleurs clubs du monde ».
« Nous avons demandé ce montant (ndlr 50 millions d’euros) car nous ne voulons pas céder Jérôme Boateng et avons supposé que le PSG ne paierait pas ce montant. Jersey sortie de chemise de football Nous voulions également faire une faveur à notre entraîneur (ndlr Niko Kovac) parce qu’il voulait garder le joueur », a précisé le président du Bayern Munich qui n’était plus vendeur à ce moment-là.
Avant la rencontre face à Stuttgart, Hasan Salihamidzic, directeur sportif du Bayern Munich, en a remis une couche sur les discussions avec le PSG et Antero Henrique : « Je ne veux insulter personne. Mais je vais vous dire: vous ne pouvez pas faire des choses comme ça au Bayern Munich, surtout quand il s’agit de ce genre de joueur. Si un transfert doit avoir lieu, beaucoup de choses doivent convenir. Nous devons le vouloir, le joueur doit le vouloir et l’autre club doit montrer de l’intérêt pour ce joueur. Sports Collectifs Et nous n’avons jamais ressenti cela à aucun moment. « Même Jérôme m’a confirmé que les tactiques de l’autre côté étaient étranges ».

Football Factory Bayern Munich Robert Lewandowski sort du silence sur ses envies de départ – "Je ne me suis pas senti protégé"

Bayern Munich Robert Lewandowski sort du silence sur ses envies de départ : "Je ne me suis pas senti protégé"
Meilleur buteur du Bayern Munich depuis plusieurs saisons, Robert Lewandowski voulait quitter le champion d’Allemagne cet été, et était notamment annoncé du côté du Real Madrid. L’international polonais a finalement été retenu car les Bavarois, à commencer par Niko Kovac, le nouvel entraîneur, ne souhaitaient pas laisser partir leur attaquant vedette chez un rival.
Dans un entretien pour Sport Bild, Robert Lewandowski a dévoilé les raisons qui l’ont poussé à réclamer un départ du Bayern Munich en fin de saison dernière à la surprise générale : « À ce moment-là, je ne me sentais pas bien à Munich. En avril, mai, presque tout le monde m’a tiré dessus et je ne me suis pas senti protégé par le club, je me suis senti seul dans la situation ». Sports Collectifs
Kovac, la clé pour garder Lewandowski
L'article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
« Je n’ai pas marqué lors de deux ou trois matches importants et soudain, tout le monde parlait et tirait sur Lewandowski. Je n’ai vu personne derrière moi à ce moment-là, et aucun des patrons ne m’a défendu. Pour moi, c’est là que je me suis dit : ’si tout le monde ici a un problème avec moi et pense que je ne suis pas assez bon, pourquoi devrais-je rester ici plus longtemps ? », a poursuivi l’international polonais.
Robert Lewandowski a expliqué pourquoi il a changé d’avis : « J’ai pu voir que je suis très important pour le club. Maillots de moto replica Le Bayern Munich n’a pas du tout voulu discuter. Il n’a pas voulu entrer en négociations, ce qui montre la dimension et la stabilité du club. C’est alors que je me suis dit : je veux tout rendre à ce club. J’ai encore trois ans de contrat ici, je ne ferai jamais de grève, je ne vais jamais jouer avec le club, je ne pense plus à l’étranger, je suis de tout cœur de retour au Bayern ». 
Enfin, l’international polonais a avoué que Niko Kovac, le nouvel entraîneur du Bayern Munich, arrivé l’été dernier, a eu une grande influence sur son choix de ne plus quitter la Bavière lors du mercato : « Niko Kovac m’a expliqué comment il veut jouer, comment tout fonctionne avec lui et j’ai vraiment aimé ça. Après cette discussion, Pas cher cdiscount j’ai décidé de rester ».

Maillot de foot bon marché Bayern Munich Ribéry pas pressé de prendre sa retraite

Bayern Munich Ribéry pas pressé de prendre sa retraite
À 35 ans, Franck Ribéry a prolongé d’un an son contrat avec le Bayern Munich au mois de mai dernier, lui qui est désormais sous contrat jusqu’en juin 2019. L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille notamment n’est pas pressé de prendre sa retraite. 
Tant que son corps « répond bien », Franck Ribéry ne s’éloignera pas des terrains de football comme il l’a confié à nos confrères du journal L’Equipe ce mardi : L'article continue ci-dessous
« Je continuerai tant que mon corps répondra bien. Jersey sortie de chemise de football Je ne peux pas courir comme lorsque j’avais 20 ans mais je suis toujours bon. Je me sens bien et je prends du plaisir sur le terrain », a dit le milieu offensif du Bayern Munich dans les pages du quotidien. À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l' Maillots foot actu attitude de Neymar
Le joueur vétéran aux 8 titres de champion d’Allemagne, une Ligue des champions, 5 Coupes d’Allemagne et 3 Supercoupes d’Allemagne avait prolongé en compagnie d’un autre ‘ancien’ du Bayern, Arjen Robben il y a quelques mois, lui qui avait débarqué en bavière en 2007 et qui reste l’un des joueurs munichois les plus emblématiques.
On se souvient que la saison dernière, Franck Ribéry avait réalisé une saison tout à fait correcte avec le Bayern avec notamment 6 buts et 6 passes décisive. T-shirt pas cher de football Une campagne qui l’aura vu remporter un titre de champion et une Supercoupe d’Allemagne.

Sports Collectifs Bayern Munich Renato Sanches – "Je veux jouer plus"

Bayern Munich Renato Sanches : "Je veux jouer plus"
Renato Sanches voit le bout du tunnel. Deux ans après avoir affolé l’Europe toute entière avec son talent unique sous le maillot de Benfica puis lors de l’Euro 2016 remporté par le Portugal, le milieu de terrain lusitanien retrouve enfin – petit à petit – son meilleur niveau. Prêté à Swansea City la saison dernière, le joueur de 21 ans n’avait disputé que quinze rencontres en Premier League.
Revenu cet été au Bayern Munich, Renato Sanches a été relancé par Niko Kovac, lui aussi arrivé au cours de l’été en provenance de Francfort, et a trouvé le chemin des filets face à Benfica en Ligue des champions pour la première fois depuis plus de 800 minutes. Sortie usine de football Un retour au premier plan qui contraste avec la mauvaise période traversée par le champion d’Allemagne en titre.
L’appétit vient en mangeant pour Renato Sanches
L'article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Alors que l’international portugais, qui a retrouvé une place en sélection nationale, regoûte aux joies du plus haut niveau et profite de la blessure de Corentin Tolisso pour grappiller davantage de temps de jeu que prévu, le Bayern Munich n’y arrive plus en Bundesliga, voit le Borussia Dortmund occuper la tête du championnat, Magasin de football football et son entraîneur est fortement critiqué.
Dans un entretien accordé à Bild, Renato Sanches a soutenu ouvertement Niko Kovac mais lui aussi fait savoir qu’il souhaite avoir encore plus de temps de jeu : « La relation avec le coach est très bonne. Bien sûr, j’aimerais jouer plus. Nous avons beaucoup d’internationaux dans notre équipe et l’entraîneur doit faire la rotation. Mais j’aimerais avoir plus de minutes ».
« Il est clair que nous ressentons toujours de la pression. Nous devons toujours faire de notre mieux et représenter le meilleur club en Allemagne. Il est normal qu’il y ait des discussions si des matchs sont perdus. Cela fait partie de l’entreprise et ne pose aucun problème », Ballons de football jersey a conclu l’international portugais. Renato Sanches est plus motivé que jamais à l’idée de s’imposer – enfin – dans l’entrejeu du Bayern Munich.

Football cadeaux Jersey Bayern Munich Niko Kovac stupéfait après le nul contre l'Ajax – "Peut-être que tout était un peu trop facile"

Bayern Munich Niko Kovac stupéfait après le nul contre l'Ajax : "Peut-être que tout était un peu trop facile"
Battu par le Herta Berlin vendredi dernier, le Bayern Munich devait se ressaisir ce mardi en Ligue des champions face à l’Ajax Amsterdam. Après un début de match convaincant, les Bavarois ont reculé au fur et à mesure du match et se sont fait surprendre en concédant un match nul à domicile. Après la rencontre, Niko Kovac a appelé ses joueurs, au micro de Sky Germany, à se battre plus pour remporter de nouveau des matches.
« Personne ne s’y attendait. Mais c’est du football. Lorsque vous tombez, vous avez toujours la possibilité de vous lever. Peut-être que tout était un peu trop facile. Maillot de foot enfant Maintenant, nous devons nous retrousser les manches. Je sais ce qui a frappé l’horloge, c’est que nous n’avons pas gagné trois matchs et que nous devons nous concentrer à nouveau sur l’essentiel », a indiqué le technicien du Bayern Munich.
« Un bon point »
À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
« Ce n’est pas ce que j’avais imaginé personnellement. Maintenant, nous devons montrer rapidement le visage qui nous a rendu si bons lors des sept premiers matchs. Ce n’était certainement pas un bon match de notre part », a ajouté Niko Kovac après le match nul en Ligue des champions. »Nous avons très bien joué ce match dans les quinze premières minutes. Ensuite, Maillots de football pas chers nous avons joué avec négligence, gagné trop peu de duels, chaque seconde balle était chez l’adversaire. Nous avons tout simplement fait trop de mauvaises passes. Nous en voulions trop, trop vite. En conséquence, vous développez l’adversaire et vous perdez confiance. C’était un bon point pour nous à la fin. Vous devez le voir de cette façon », a admis l’entraîneur bavarois.Thomas Müller a reconnu que le Bayern ne traverse pas sa meilleure période : « Nous avons certainement eu une meilleure phase cette saison. Notre façon de jouer a besoin d’être améliorée. Nous devons rester à l’écoute, quelque chose d’autre ne nous aide pas. Nous devons trier nos erreurs et tout réparer samedi. Sport discount Dans le football, il faut regarder de l’avant ».

Chemise de football usine de football Bayern Munich Niko Kovac – "Nous devons marquer plus de buts"

Bayern Munich Niko Kovac : "Nous devons marquer plus de buts"
Le Bayern Munich est sorti de la crise. Le champion d’Allemagne en titre a connu un mois de septembre difficile et après plusieurs rencontres sans le moindre succès, a retrouvé le chemin de la victoire par deux fois en Bundesliga mais aussi en Ligue des champions. En conférence de presse d’avant match, Niko Kovac a toutefois souligné le besoin de progrès dans certains domaines.
« Nous sommes de retour sur la bonne voie, mais nous voulons aussi gagner les prochains matchs. J’ai vu beaucoup de bonnes choses ce week-end. Mais nous devons marquer plus de buts. Dans les matches au début de la saison, chaque occasion était un but, Chaussures de football jersey ce n’est plus comme ça. Lors des trois derniers matchs nous avons réalisé une performance où on a été très concentré », a reconnu Niko Kovac.
James, Boateng et Ulreich absents
L'article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
L’entraîneur du Bayern Munich ne sous estimera pas son prochain adversaire en Coupe d’Allemagne : « La priorité absolue est que vous souhaitiez passer ce tour. C’est notre objectif. Nous jouons contre une équipe de quatrième division, ce ne sera pas facile. Jersey football football Nous ne sous-estimerons pas l’adversaire, je ne l’ai jamais fait. Nous prenons l’affaire très au sérieux et ne voulons rien laisser au hasard ».
Niko Kovac a fait le point sur les joueurs dont il dispose pour le prochain match de Coupe du Bayern Munich écartant la présence de trois joueurs de son effectif pour diverses raisons : « James Rodriguez a pris l’avion pendant neuf heures, il est malade. Jérôme Boateng a un virus gastro-intestinal, et Sven Ulreich et sa famille attendent un enfant. Il est donc avec sa femme ».
Si James Rodriguez, Jérôme Boateng et Sven Ulreich ne seront donc pas de la partie, l’entraîneur allemand espère pouvoir compter sur Leon Goretzka et Mats Hummels, qui pour le moment ne sont pas encore forfaits pour ce match : « Pour Leon Goretzka, nous verrons s’il va bien. Maillots de moto replica Il n’y a rien de cassé structurellement à Mats Hummels, donc il y a de l’espoir pour lui ».

Maillot Football Bayern Munich Mats Hummels impressionné par "l'incroyable" Renato Sanches

Bayern Munich Mats Hummels impressionné par "l'incroyable" Renato Sanches
Si la blessure de Corentin Tolisso est une mauvaise nouvelle pour l’équipe de France et le Bayern Munich, elle risque de donner davantage de chances à des joueurs au Bayern Munich, à commencer par Renato Sanches. Prêté la saison dernière à Swansea City, l’international portugais n’a que très peu jouer et s’est perdu depuis son départ de Benfica à l’été 2016.
Mais Niko Kovac semble déterminé à le relancer et est sur le bon chemin pour y parvenir. Buteur face à Benfica en Ligue des champions, Renato Sanches a une nouvelle fois fait un bon match en Bundesliga face à Augsbourg. Outre son entraîneur, le milieu de terrain portugais a notamment impressionné ses coéquipiers, à l’image de Mats Hummels, en admiration devant les qualités de son coéquipier.
« Il a un grand potentiel physique »
L' Maillot de foot enfant article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Mats Hummels a encensé le champion d’Europe 2016 : « Il s’est donné des occasions exceptionnelles avec son début de saison irrésistible. Bien sûr, il aurait dû marquer, mais cela arrive. Il a un pouvoir incroyable. C’est un joueur qui se débarrasse de son adversaire quand il prend de la vitesse. Nous n’avons pas vraiment ce genre de joueur dans notre équipe. Il a un grand potentiel physique ».
Après la rencontre, Renato Sanches a également fait part de ses bonnes sensations : « Ces rencontres donnent toujours un coup de pouce positif. C’était le stade où j’ai grandi. De plus, Jersey de football en usine le public m’a si bien accueilli… Je pense avoir fait un match décent. Je me suis senti très bien. J’ai raté quelques occasions et j’espère que ce sera mieux lors du prochain match. Parce que le plus important, c’est que nous gagnions (…) Je me sens très bien depuis que je suis revenu. Il est important que je prenne un rythme ».
« Je suis un jeune joueur et j’ai encore beaucoup à apprendre. Mais si je continue à travailler dur, je vais avoir le temps de jouer. Niko Kovac m’a donné de bonnes instructions. Maillot de foot Avec le ballon et sans le ballon, il a aussi dit que je pouvais rester dans les zones dans lesquelles je pouvais marquer. Mais ce n’est pas seulement le coach, mes coéquipiers me donnent eux aussi de bons conseils et de la confiance », a terminé l’international portugais.